Menu

Un spectacle inédit de poésie et chant tissé de deux voix + une. Les deux artistes se renvoient mots et rythmes, déclamations, chuchotements, chants et hurlements. Touria Hadraoui est surtout connue pour chanter le Melhoun, une tradition poétique née au XIVe siècle dans les oasis du sud marocain puis développée par les artisans des quartiers historiques de Marrakech et Fès, jusqu’alors réservée aux hommes. Elle a aussi pratiqué le journalisme, fondé une revue, milité pour la culture et la reconnaissance des femmes. C’est une des plus belles voix de la scène internationale. Abdallah Zrika est un des plus grands poètes marocains. Arrêté en 1978, accusé d’avoir porté atteinte dans ses poèmes aux valeurs sacrées du pays, il est condamné à deux ans de prison. Délit de poésie. Depuis sa libération, en 1980, il a développé une œuvre poétique et littéraire considérable qui le place parmi les auteurs de langue arabe les plus écoutés au Maroc et ailleurs. Il sait une chose : la parole sort d’entre le dur et le friable