Menu

Univ’Art

Projections des travaux d’étudiants des écoles d’Art et de Cinéma

Master Ingénierie Culturelle et Artistique de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M’Sik Casablanca

Youssef Zaoui : ’’Erase’’

«Qu’est-ce que les Lumières ? La sortie de l’homme de sa minorité dont il est luimême responsable. Minorité, c’est-à-dire incapacité de se servir de son entendement (pouvoir de penser) sans la direction d’autrui, minorité dont il est lui-même responsable, puisque la cause en réside non dans un défaut de l’entendement mais dans un manque de décision et de courage de s’en servir sans la direction d’autrui. Sapere aude ! (Ose penser) Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.
Emmanuel Kant, Qu’est-ce que les lumières?
“Enlightenment is man’s emergence from his self-imposed immaturity. Immaturity is the inability to use one’s understanding without guidance from another. This immaturity is self-imposed when its cause lies not in lack of understanding, but in lack of resolve and courage to use it without guidance from another. Sapere Aude! [dare to know] “Have courage to use your own understanding!”–that is the motto of enlightenment.
Immanuel Kant: What is Enlightenment?

Khadija Al Abyad : ’’Mémoire brodée’’

‘’Mémoire brodée’’ s’agit d’un rituel dans lequel j’ai adopté ma main pour revivre une séquence de douleur rebelle en la brodant. La vidéo représente le recul vers l’arrière qui fait référence aux mécanismes de la mémoire. Avec les deux actions de ma main, l’action de charger et remplir et de débarrasser, j’ai revécu une séquence de ma mémoire à travers une concentration attentive et plurielle de mes sens. Coudre sous la peau, sous la couche superficielle de ma peau est une action qui me met sur le fil d’un retour à mon enfance : l’étape de ma vie où j’expérimentais avec beaucoup de caprices ce sensuel rituel tout en testant les limites de mes sens par rapport à mon corps. Ce genre de rituel désigne une expérience sensorielle dont la douleur est la matière première pour connaitre les limites de soi. Elle est la mémoire qui réactualise les archives de mon caractère capricieux enfantin. À travers ce rituel je désire faire allusion à la douleur à partir d’une perspective rétrospective en faisant référence à son aspect fort qui construit la mémoire

Khadija Al Abyad : ’’Mesures’’

‘’Mesures’’ est une vidéo dont la matrice est l’objet cousu qui mesure le corps, elle traduit l’ambiance des actions dont le but est de mesurer le corps en suturant ses blessures. Cette action de coudre le tissu des collants chair fins –ma seconde peausur ma peau tout en mesurant la taille de mon corps, calibre métaphoriquement la douleur, en la faisant sortir et en la transformant en un témoignage plastique et un rituel de métamorphose. Avec ma seconde peau je vise à créer, et par la suite garder une cicatrice plastique de mon corps entier tout en la cousant avec la métaphore..

ArtFX - Estienne - ISART Digital - Gobelins - Ikki Films & Manuel Cam Studio - Girelle - The Open Workshop - The Animation Workshop - EnsAD - Miyu Productions - Animal Tank - Autoproduction

Fauche qui peut (Réalisateurs / Directors: MARIE LEVASSEUR, LUCAS SAINT-MARTIN, JEHIEL ABEL, AEL NOSMAS, EMMANUEL CUTILLAS, ANTHONY SPITAELS)

“La Grande Faucheuse essaie de prendre l’âme de Sean, une ex-star de cinéma, mais il sera interrompu par un mystérieux sorcier...”
“The Grim Reaper, trying to harvest the soul of an aging star named Sean, is interrupted by a mysterious sorcerer…”

The Endless (Directors : CLAIRE LE TEUFF, NICOLAS LOURME, )

“Au sommet d’une tour qui s’élève au-dessus des nuages, un technicien fait face à un phénomène mystérieux dans le ciel, celui-ci l’entraîne vers le vide.”
“At the top of a tower higher than the clouds, in the middle of a storm, two colleagues are faced with a strange phenomenon in the sky.”

Yemanja (Directors : FLORA SILVE, FREDERIC GAUDIN, MARCEAU LEGER, TANGUY LEMONNIER, PATRICK MARTINI, DIANA NIKITINA)

“A la dérive sur un immense radeau, la famille de Maï s’est adaptée à son environnement afin de survivre à l’attaque de mortelles nuées d’insectes” “Adrift on a huge draft, Maï’s family has adapted to it’s environment in order to survive the attack of deadly insect’s swarms.”

D/fault (Directors : AMAURY ROSPARS, WILSON VIRASSAMY SACRI, JORY BERTRAND, NINA CHLODNIK)

“Diane, une domestique androide, cherche à fuir la tyrannie de sa patronne. ”. “ Diane, an android domestic worker seeks freedom from her boss’ tyranny. ”

Plage interdite (Réalisation : Rodrigo Sousa)
Clash (Réalisation : Fanny Jiang)
Coulisses
Creature from the lake

Dans les années 80, un chasseur de monstres viril et expérimenté, héros d’une émission de télévision sans budget suivi de sa grosse caméraman se rendent par une nuit de pleine lune dans un lac isolé, siège de mystérieuses disparitions...
In the 80s, a manly and experienced monster hunter hero of a low-budget TV show, followed by his fat cowardly camerawoman go to a remote lake on the night of a full moon, when mysterious disappearances tend to occur..

Wakan

Dans un village amérindien, Aiyanna joue à cache-cache avec son frère Tawa. Mais le jeu dérape lorsqu’elle découvre un feu follet à l’orée de la forêt interdite....
We are in a small native American village. A young girl, Aiyanna, is playing hide and seek with her brother Tawa until she encounters a furtive blue light at the edge of the surrounding, mystical forest…..

Wanderer

Sur un monde dévasté, un mystérieux vagabond se rend dans un entrepôt abandonné. À l’aide d’une machine le personnage va terraformer l’entrepôt, mais aussi le monde exterieur.
In a devastated world, a mysterious wanderer arrives in an abandoned warehouse. Using an intriguing device, he terraforms the world around him.

Mehua (Réalisateurs/Directors : Camille AIGLOZ, Lucy VALLIN, Michiru BAUDET, Simon ANDING, MALANDIN Diane, TRAN DUC, Margo ROQUELAURE)

Deux jeunes filles aztèques vont recevoir le plus grand des honneurs : être sacrifiées aux Dieux. Mais le sacrifice ne se déroule pas comme prévu....
Two young women are about to receive the greatest honour : be sacrified to there gods. But the sacrifice doesn’t run thought normally

Burn Out (Réalisateur/Director :Cécile CARRE)

Stella, mécanicienne astronaute, est tombée en panne sur une planète déserte. Alors qu’elle désespère, une petite fille apparaît au milieu de nulle part. Elle part à la poursuite de l’enfant à travers un tunnel, dans les profondeurs de la planète, et débouche dans une immense caverne remplie d’objets qui lui ont appartenu, et qui lui rappellent des rêves qu’elle avait abandonnés .
Stella, a space mechanician, has broken down and ended on a desert planet. While she is in despair, a little girl appears out of nowhere. Following the child into a tunnel, in the depths of the planet, she discovers a big cave full of objects that belonged to her, reminding her the dreams she has left behind.

Negative Space
Grands Canons (Director: Alain Biet)

Superimposed, condensed, multiplied, thousands of documentary drawings in successive series come to life on the screen, composing a veritable visual symphony of everyday objects..

Haenyo, les femmes de la mer (Director: Éloïc Gimenez)

This film focuses on the life of the Haenyo, the diving women of Jeju in South Korea, with 7 idiomatic expressions from the island. The animated sketches also highlight the musicality of the spoken language.

On Small Things (Director: Pernille Kjær)

An exercise in distilling shape, color and form to its essence. A close up view of the seemingly small things that form the foundations of all things.

Wings(writing and Directing by: Christoffer Andersen)

WINGS is a story about a young kid who one day he crashes his beloved toy plane into a tall tree.
Out of reach from the ground, he is forced to climb the tree to retrieve his plane.
There is just one big problem: he is afraid of heights! Through strong will power and unexpected help in the sky, he is determined that his fear of heights will not put an end to his dream - the dream of roaming the sky as a pilot

T.E.U vol. 1 City of Memories Within, Without Færing

La Gueule Ouverte (Director: Augustin Guichot)

A man at loose ends, torn by hunger, looks for ways to survive in a desolated landscape. His hopes rise again as he discovers a colossal building along his way.

L’après-midi de Clémence ( Director : Lénaïg Le Moigne)

The Ape Man (Director: Pieter Vandenabeele) A small, plump man lives on the top floor of a skyscraper. During the day, he’s a garbage man, but in the evening, he watches Tarzan-movies and dreams of in his lush roof jungle.

Happy (Director : Mark Lotterman)