Menu

Les artistes sont habitués à travailler dans l'isolement, mais violer leurs libertés, dans ce contexte épidémique particulier, sans mettre à leur disposition les moyens financiers, les équipements nécessaires et les espaces de répétition et de présentation, semble impensable. Il leur a fallu un certain temps pour assimiler ce qui s'est réellement passé afin de réfléchir à des solutions alternatives. Très vite, ils ont retrouvé le chemin de leur imagination. C'est ainsi qu'ils ont remis en question leurs pratiques et leurs modes de création. Le corps est à nouveau au centre de la réflexion artistique et philosophique. Les artistes se réapproprient leur corps comme vecteur de créativité et comme sujet de réflexion. En quelques semaines, nous avons pu assister, à distance, en ligne, à des créations individuelles et collectives singulières.
Dans cette édition du festival, nous sollicitons, à cette table ronde, des artistes, des chercheurs et des acteurs culturels pour rapprocher la thématique du corps avant, pendant et après le confinement, qu’il s’agit du corps réel, virtuel, augmenté, pur, hybride, présenté, représenté, dominant, dominé ou du corps comme matière, support, médium, image…, ou encore du corps dans ses dimensions érotiques, poétiques, symboliques et métaphoriques. Les intervenants sont invités à partager leurs expériences et leurs points de vue dans ce contexte particulier que vit actuellement le monde.
Participants :
- Corps réel / corps virtuel, Judith Guez, artiste-chercheuse, curatrice et développeuse en VR/MR. Fondatrice et Directrice Art&VR Festival Recto VRso - Laval Virtual (France)
- On ne confine pas les volcans, Marc Mercier, Poète et directeur des Instants Numériques et poétiques de Marseille (France)
- Eve 2050 ou Comment, dans un futur proche, les frontières du corps et ses identités pourraient-elles être redéfinies ? Isabelle Van Grime, Chorégraphe, fondatrice et directrice artistique de la compagnie montréalaise Van Grimde Corps Secrets (Montréal, Qc, Canada)
- L’expérience du confinement et le corps agissant entre enluminure, jeu d’écriture et paysage urbain, Mohamed Rachdi, Chercheur en Art et Sciences de l'Art, artiste et commissaire d'expositions et Fondateur de l’espace H2/61.26 (Maroc) - Le corps avant et après le confinement, quelles différences ? Abdelbaki Belafqih, Anthropologue, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M’sik de Casablanca (Maroc)
- N’oublions pas les âmes confinées, Parya Vatankhah, artiste-chercheuse et Commissaire d’expositions (Iran-France)
Modérateur : Majid Seddati, Chercheur en art, Directeur du Festival International d’Art Vidéo de Casablanca (Maroc)

Artists are accustomed to working in isolation, but to transgress their freedom, in this particular epidemic context, without providing them with the financial means, the necessary equipment and the spaces for rehearsal and presentation, seems unthinkable. It has taken them some time to understand what really happened in order to find out alternative solutions. Very quickly, they fell back onto their imagination. They have even questioned their practices and modes of creation with the body once again at the center of their artistic and philosophical reflection. Artists have begun to reappropriate their bodies as vectors of creativity and as subjects of reflection. In a few weeks, we were able to witness, from a distance, online, singular individual and collective creations.
In this edition of the festival, at this round table, we are asking artists, researchers and cultural actors to bring together the theme of the body before, during and after the confinement; whether the body is real, virtual, augmented, pure, hybrid, presented, represented, dominant, dominated, or the body as matter, medium, image ..., or the body in its erotic, poetic, symbolic and metaphorical dimensions is the main issue of this edition. They are invited to share their experience in this particular context- the pandemic.
Participants:
- Real body / virtual body, Judith Guez, artist-researcher, curator and developer in VR/MR. Founder and Director Art&VR Festival Recto VRso - Laval Virtual (France)
- One does not confine volcanoes, Marc Mercier, Poet and director of the Instants Numériques et poétiques de Marseille (France)
- Eve 2050 or How, in the near future, could the boundaries of the body and its identities be redefined? Isabelle Van Grime, Choreographer, Founder and Artistic Director of the Montreal company Van Grimde Corps Secrets (Montreal, Qc, Canada)
- The experience of containment and the body acting between illumination, play of writing and urban landscape, Mohamed Rachdi, Researcher in Art and Art Sciences, artist and curator and Founder of the space H2/61.26 (Morocco)
- The body before and after containment, what the are differences? Abdelbaki Belafqih, Anthropologist, Faculty of Letters and Human Sciences Ben M'sik of Casablanca (Morocco)
- Let's not forget the confined souls, Parya Vantakh, Parya Vatankhah, artist-researcher and Curator (Iran-France)
Moderator: Majid Seddati, Art Researcher, Director of the Casablanca International Video Art Festival (Morocco)